Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'épouvanteur : L’Apprenti Epouvanteur.

L'épouvanteur : L’Apprenti Epouvanteur.

Reçu dans une boite en carton par ma mère qui ne veut toujours pas me dire d’où cette caisse venait, je me suis lancée dans la lecture de ce livre qui était pour commencer le plus petit (bah oui quand à côté on lit l’intégrale 3 du Trône de Fer on ne prend pas de l’énorme *PAN*) et puis le fait qu’il n’y ai pas de résumé à l’arrière mis à part la note « Attention ! Histoire à ne pas lire la nuit… » m’a laissée interloquée un petit moment avant que je ne me lance poussée par la curiosité livresque qui m’a assaillie. Dans le passé j’en avais déjà entendu parler sans jamais oser me lancer dans l’aventure et avec son arrivée surprise c’est chose faite et je ne le regrette absolument pas.

 

Informations générales :

 

Auteur : Joseph Delaney.

Titre VO : The Spook’s Apprentice.

Date de sortie : 10 Mars 2005 (France) et le 1 Mai 2005 (Québec).

Saga : L’Epouvanteur.

Genre : Fantastique, Aventure, Adolescent, Voyage initiatique.

Editeur : Bayard Jeunesse.

Nombre de pages : 275 pages.

 

Résumé :

Tom est le 'septième fils d'un septième fils' et possède un don particulier pour voir et entendre ce que le commun des mortels ne voit ni n'entend. Il a donc les qualités requises pour devenir l'apprenti de l'Epouvanteur. A treize ans, apprendre à chasser sorcières, gobelins, spectres et autres esprits malfaisants lui paraît autrement excitant que de soigner les cochons et épandre le fumier. Tom entame donc son apprentissage auprès de l'Epouvanteur, qui le teste dès la première nuit en l'enfermant, tout seul, dans une maison hantée. Mais le pire reste à venir.

Booknode

Avis :

 

Lu en une fois sans pause nous suivons l’évolution de Tom dans ce monde où le métier d’Epouvanteur n’est pas si bien vu et manque de bol, ou pas, il deviendra l’apprenti d’un Epouvanteur de renom. Jusque là rien de bien trop folichon n’est-ce pas, c’est un apprentissage comme on en rencontre souvent dans les livres sauf que voila l’histoire est tellement bien écrite et les personnages aux facettes aussi diverses que variées que l’on fini par s’attacher aux protagonistes, aux événements et surtout à entrer dans le livre pour en ressortir avec l’envie de lire la suite qui est dans le tome 2.

 

D’ailleurs l’histoire peut sembler assez sombre bien que je n’ai pas eu peur (mais peut-être est-ce dût au fait que je ne l’ai pas lu la nuit ? Bah quoi je préfère lire en pleine journée moi ><’), par contre j’ai été touchée par Alice et les relations qui se détériorent malheureusement autours de Tom avec sa famille bien que sa mère restera toujours de son côté. J’ai été triste pour lui, triste qu’il ne puisse plus se rendre chez lui n’importe quand et à n’importe quelle heure surtout après un certain événement très important dans l’intrigue. Des sentiments on en ressent au fil des pages que ce soit la joie, la colère, l’incertitude ou tout simplement la compassion, oui tout ça et puis on fini par découvrir tant de choses sur cet univers que l’imagination ne peut être que stimulée au fil des pages. Après tout entre les Humains normaux, les Epouvanteurs, les Sorcières de différents types, les Esprits et les Gnomes bien casse-pieds ou gentils on a de quoi faire et ce sans avoir affaire à un dragon en colère ou a une armée de morts-vivants.

 

Car oui l’une des forces du livre est que l’on ne s’ennuie jamais, il y a toujours quelque chose et ce même si ce n’est pas de l’action vu que ce premier tome est une sorte de mise en place de l’univers créé par l’auteur. De plus la traduction anglaise-française à été très bien réalisée et il n’y a pas une erreur de traduction perdue dans le texte rendant le tout fluide et nous permet de na pas nous casser la tête sur la raison de l’apparition de tel mot à tel endroit. Rajoutons à cela la couverture rappelant celle des vieux carnets dont l’imitation est assez bien réalisée il donne un bel effet dans une bibliothèque et change de la plupart des livres connus.

 

Donc n’hésitez pas à vous lancer dans ce livre qui est certes jeunesse si vous apprécier le fantastique et l’aventure car le récit s’y trouvant bien caché est palpitant à souhait !

Rendez-vous sur Hellocoton !