Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lucrezia,fille d'Astaroth

Couverture de la nouvelle.

Couverture de la nouvelle.

Informations générales :

Titre : « Lucrezia, fille d’Astaroth. »

Nombre de tomes : 1. [Prélude du roman « Anamorphose »]

Nombre de pages : 18.

Auteur : Nathy.

Editeur : Lune Ecarlate Edition.

Collection : Semitam Tenebris.

Genre(s) : Adulte ; Fantastique ; Nouvelle.

ISBN : 978-2-36976-001-6

Prix : 1,49€ [Support numérique uniquement]

Résumé : (provenant du site de Lune Ecarlate Edition.)

Découvrez dans cette nouvelle les débuts de la belle Shérida, qui deviendra des siècles plus tard la courtisée et crainte Lucrezia. Une nouvelle aux parfums de volupté et de violence dans une époque révolue depuis longtemps.

Critique :

Une nouvelle fantastique qui m’a plu, je l’ai lue d’une traite dès que j’ai eu le temps de m’y attaquer ce qui signifie fin du week-end passé. Et oui, pour le moment le Dieu de la chance livresque fait que la majorité de mes lectures se passent admirablement bien !

Cette nouvelle se déroule avant le début du roman « Anamorphose » et nous permet d’en savoir un peu plus sur celle qui sera nommée Lucrezia. Le monde des vampires y est assez bien expliqué, on sait ainsi qui est Astaroth et la relation qu’avait la vampire avec l’hermaphrodite ou avec d’autres personnes dont une qui la changea un peu. Une nouvelle qui me donne envie de trouver et acheter le roman cité plus haut !

Entrer dans le passé d’un être ancien permet de se rendre compte de la vie qu’il ou elle menait et cela est plutôt bien réussi ici tout comme le fait de ressentir de la noirceur et la peur des « victimes ».

Notes :

Ecriture: 9,5/10 => Pas de fautes aperçue, une immersion directe dans la nouvelle et l’envie de savoir la suite à chaque instant malgré la noirceur que l’on y trouve.

Compréhension : 9,5/10 => Pas de soucis pour comprendre l’histoire où tout ce suit logiquement.

Personnages : 9,5/10 => Nous suivons principalement Shérida qui deviendra plus tard Lucrezia et on se plait à suivre ses envies et son évolution. Chaque personnage à un rôle, ils se complètent, s’opposent ou se ressemblent légèrement sans pour autant être pareil.

Intrigue : 9,5/10 => On y suit l’évolution de la belle Shérida sans se lasser, on est prit dedans jusqu’au final.

Illustrations : x/10 =>

Total : 38/40 => 9,5/10