Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Magie blanche 2 : Le rituel du cercle

Magie blanche 2 : Le rituel du cercle

C’est reparti mon ouistiti ! Comment ça je poste tout la veille de ma rentrée ? J’ai pris du retard c’pas ma faute ><’ (Ou si à ne rien faire au fur et à mesure)

Et après « Jurassic Park 3 » partons dans la Wicca avec « Magie Blanche t2 : Le rituel du cercle ». Avant de débutez la Wicca est un mouvement religieux basé sur l'« Ancienne Religion » définie par Gerald Gardner et incluant des éléments de croyances telles que le chamanisme, le druidisme, et les mythologies gréco-romaine, slave, celtique et nordique. Ses adeptes, les wiccans, prônent le culte de la nature, et s'adonnent parfois, mais pas nécessairement, à la magie blanche. (Merci Wiki ! *Se prend un bus*) Vous avez compris ? C’est une sorte de melting-pot d’anciennes croyances en soi.

Le roman est édité chez Pocket jeunesse, du moins initialement, et est sorti le 19 octobre 2006 avant que la saga ne s’arrête au tome 7 et soit reprise par Hachette Black Moon en février 2011. Vous retrouverez ce tome 2 dans le tome 1 de Wicca nommé « Wicca t1 : L’éveil ». Mon petit volume ne fait que 167 pages contre les 480 de Wicca (On remarque à peine que ça regroupe plusieurs tomes n’est-ce pas ? ^^’)

Je ne suis pas celle que je pensais être. Je ne suis pas une fille comme les autres. Je suis la sorcière d'un des Sept Clans. Ma sœur et moi n'avons pas le même sang... Au sein de notre Cercle, je suis trop puissante, maintenant, trop différente pour me sentir à ma place. J'ai l'impression d'être seule au monde. Heureusement, j'ai Nicolas. Il me dit qu'il m'aime et j'ai besoin d'y croire...

Quatrème de couverture

L’héroïne est une personne normale si l’on retire le fait qu’elle est une sorcière-née, elle a ses complexes, ses défauts et ses qualités même si… Je ne sais pas certaines de ses réactions m’ont assez agacée en fait… D’accord qu’elle est plus puissante que les autres membres du cercle dans lequel elle se trouve, mais pourquoi faut-il qu’elle écoute tout le temps Nicolas ? Certes ils sortent ensemble, mais quand même elle doit savoir faire ses choix toute seule parfois non ? Puis si j’ai bien tout suivi, il est arrivé au début de leur année scolaire (soit en septembre comme… N’importe qui en réalité - -‘), mais ne connaissait personne n’étant pas de là-bas et bien entendu la majorité des filles vont craquer sur lui. Bon ok ça c’est basique, mais tout de même c’est frustrant et comme j’ai déjà lu un tome de cette série (le 4… Bah oui on prend ce qui tombe sous la main) c’est encore plus casse-noisette de se dire que l’héroïne ne se rend compte de rien. Puis je sais que l’on peut avoir une mauvaise impression en rencontrant une personne pour la première fois, mais là on dirait que c’est déjà de la haine pure et dure qu’elle ressent pour Hans et Ada qui ne lui ont rien fait du tout… Mis à part apparaître…

Mais bon j’ai quand même trouvé de bon côté à la perso’ malgré mon envie de meurtre à certains moments. Oui vous avez bien lu le début de la phrase et la raison est assez simple, quand elle est elle-même elle est normale et vit une vie normalement simple malgré des découvertes assez difficiles à admettre parfois. Elle va en cours, a des amis, sorts et étudie. Le quotidien de tous quand nous sommes dans l’adolescence. D’ailleurs lors d’un passage elle vient en aide à sa sœur pour un problème (que je ne citerai pas ><) et elles se sentent réellement proche l’une de l’autre malgré ce qu’a pu apprendre Morgan plus tôt dans le livre. Puis il y a les autres membres du cercle qui sont certes des personnages secondaires, mais qui sont présent soit en rivalité soit en amitié (soit en rien du tout *PAN*).

Il y a également au début des chapitres des passages d’un livre des Ombres, nous ne savons pas qui l’a écrit au départ ne connaissant pas le protagoniste et cela s’éclaire au fil du temps avant l’aboutissement ce qui était assez plaisant je trouve. D’ailleurs le dit livre sera trouvé par l’héroïne à la fin de ce tome et l’on se demande ce qu’il arrivera ensuite.

  • A mes yeux c’est un livre qui a ses qualités et ses défauts, il n’est pas parfait et ne fait pas partie de mes coups de cœur mais je ne l’ai pas pour autant détester vu que je l’ai lu d’un bout à l’autre sans trop m’arrêter. (Juste râler ouvertement quand je trouvais l’héroïne stupide… ce n’est pas un arrêt à ce que je sache ^^’) Peut-être voir dans la nouvelle édition ce qui change par rapport à celle-ci.